iraka rap français

Mise à jour en direct à chaque nouveau post You Tube et Soundcloud.

iraka

IRAKA revient en 2018 avec un nouvel album intitulé « Livingston ».

Pour réaliser cet opus, le rappeur s’est entouré de trois artistes de renom : Fred Nevché (poésie/rock) pour le choix des textes et la direction artistique, Miosine (MC2, Ottilie [B] etc.) pour la production et les arrangements des morceaux et enfin le rappeur, designer et graffeur Grems pour un featuring inédit et la réalisation d’un clip vidéo.

IRAKA a commencé la musique à la fin des années 1990 à Bordeaux au coeur d'un mouvement rap alternatif en plein essor.

Sous le pseudonyme « IRAKA 20001 », il écrit, compose lui même ou s'entoure de musiciens « BeatMakers » qui lui fabriquent des lieux où poser sa voix.

Ainsi, entre 2011 et 2012, IRAKA donne 25 concerts dans le Sud-Est de la France (Marseille, Aix Montpellier, Bastia, Vitrolles, Gardanne, Haut Var...), et sort un trois titres promotionnel intitulé « Le Sud » (IRAKA/UDCM, mai 2011).

Le contenu poétique des textes d’IRAKA dépasse la narration. C’est le langage lui même qui est remis en question, et à travers lui, la quotidienne condition humaine.

La voix est enrobée d’un trio guitare / basse / batterie dans un registre trip hop / chanson. C’est simple, c’est posé, c’est sombre, léger, violent et lumineux, tendre comme un fruit offert. Ou amer comme l’arrière goût de la déviance.

Son premier EP « Hier » sorti en avril 2013, notamment grâce au soutien de Sidney Bechet Productions, lui permet d’accéder aux INOUÏS du Printemps de Bourges.

Un premier véritable éclairage professionnel sur son projet, une mise en avant nationale qui lui permettra derrière d’enchainer avec une belle tournée.

Après une année d’exploitation d‘« Hier », IRAKA revient sur le devant de la scène en mars 2014 avec un nouvel album enregistré à Marseille.

« Le Slameur », première vraie tentative pour l’artiste de croiser le slam, le hip-hop et la chanson française. « Le Slameur » est une fable urbaine, un opus remarqué par les professionnels, salué par la presse.

IRAKA est un artiste polyphage. Il se nourrit de tout ce qui l’entoure et habille son quotidien. Un quotidien qui porte les stigmates d’une histoire étroitement liée aux multiples saveurs du hip-hop.

IRAKA écrit et déclame ses premières punchlines pour les marseillais depuis de nombreuses années. Une envie débordante de regarder le public de travers, de ne plus caresser sa casquette dans les soirées pro.

Avec la sortie de son nouvel album « Livingston », IRAKA revient aux sources de ses influences pour pouvoir mieux s’en détacher.

Cet opus, largement inspiré du roman de Richard Bach « Jonathan Livingston le goéland » met en exergue la volonté de l’artiste de s’émanciper de ses pairs et des lois du rap, du hip-hop et du slam qui l’ont façonné.

Il s’éloigne des autres, de la société, pour aller voler seul et ainsi s’élever.

 rap francais
rap français the crush marseille kmeleon pakdjeen THE CRUSH clips du rap francais marseille enragés
iraka